IMRA, Institut Malgache de Recherches Appliquées

Openflex
Openflex
Openflex
Openflex

L’IMRA, Institut Malgache de Recherches Appliquées, est un centre de recherche en biochimie créé par l’un des plus éminents scientifiques du pays. Il a d’ailleurs repris son nom, ainsi que celui de sa femme, elle aussi scientifique, en 2012. Il est alors devenu la Fondation Albert et Suzanne Rakoto-Ratsimamanga.

IMRA, quelques mots d’histoire



A l’origine de l’IMRA, il y a un homme, figure désormais illustre de l’histoire de Madagascar, mais aussi de la science universelle. Cet homme, c’est Albert Rakoto-Ratsimanga.

Diplômé des plus grands instituts de médecine français (ancien élève de l’Institut Pasteur de Paris, docteur en médecine de Paris), le Professeur Rakoto-Ratsimanga fut un scientifique émérite. A partir des plantes malgaches et de leur vertus médicinales, il inventa plusieurs médicaments. L’un d’entre eux connut une très grande prospérité : il s’agit du Madécassol. Extrait de la plante Centella asiatica, aux propriétés cicatrisantes, il sert à guérir les plaies, qu’elles soient minimes ou graves (comme celles causées par la lèpre).

Imra, Madécassol, produit cicatrisant
Madécassol, produit cicatrisant

Grâce à la mise au point de ce médicament en 1942, conjointe avec le botaniste français Pierre Boiteau, et à ses retombées financières, l’IMRA put être créé en 1957. Cette fondation, outre le concours des deux hommes, ne doit pas éclipser la présence de la femme du docteur, Suzanne Rakoto-Ratsimamanga.

D’autres faits importants pourraient encore être mentionnés au sujet du fondateur de l’IMRA. Ses positions politiques (fondateur du Mouvement Démocratique de la Rénovation Malgache, MDRM), ses nombreuses distinctions honorifiques et scientifiques, ainsi que ses découvertes.

Imra, Timbre à l'efigie du Pr. Rakoto Ratsimamanga
Timbre à l’efigie du Pr. Rakoto Ratsimamanga

Le Professeur a mis en évidence au niveau scientifique les vertus de nombreuses plantes, pour guérir ou lutter contre des maladies très graves. On notera ainsi un anti-paludéen, une plante contre l’hypertension et certaines formes de cancer, un antidiabétique (le premier d’original végétal).

Il s’est éteint en 2001, à 93 ans.

Laboratoires IMRA



L’IMRA a survécu à son fondateur, et comporte aujourd’hui de nombreux laboratoires dédiés à la recherche et fabrication de médicaments. Le site d’Itaosy regroupe en outre un jardin botanique, une pharmacie, un musée et une bibliothèque.

Analyses médicales

Le laboratoire dispose d’équipements modernes, et reçoit de très nombreuses demandes. Il est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h, puis de 13h à 16h30.

Matériel moderne au laboratoire d'analyses de l'IMRA
Matériel moderne au laboratoire d’analyses de l’IMRA

Analyses des huiles essentielles

Créé en 1997 en partenariat avec l’Université de Louvain (Belgique), le laboratoire d’analyses des huiles essentielles a une double fonction :

  • analyse des huiles données par les exportateurs et les producteurs
  • recherche sur les plantes odoriférantes endémiques de l’Ile

Concernant son matériel, le laboratoire possède deux chromatographes en phase gazeuse, l’un équipé d’un détecteur FID, l’autre d’un détecteur quadripolaire.

Laboratoire d'analyses des huiles essentielles de l'IMRA
Laboratoire d’analyses des huiles essentielles de l’IMRA

Les prestations de ce laboratoire sont ouvertes à toutes les entreprises qui commercialisent des huiles essentielles. Ses clients à Madagascar sont nombreux, et s’appuient sur sa renommée.

Biodiversité

Le pôle biodiversité de l’IMRA s’articule autour de 2 laboratoires :

  • culture in vitro : dédié à la conservation des espèces végétales de l’Ile Rouge
  • microbiologie : établissement d’une liste des organismes endophytes (qui vivent à l’intérieur des plantes)

A ces deux laboratoires de recherche, s’ajoute un troisième, qui prend en charge les travaux des mémorants et doctorants.

IMRA, Laboratoire pour la recherche en biodiversité
Laboratoire pour la recherche en biodiversité

Cancérologie expérimentale

Les travaux du laboratoire se concentrent sur le contrôle des médicaments fabriqués par le laboratoire des huiles essentielles.

IMRA, Laboratoire de cancérologie expérimentale
Laboratoire de cancérologie expérimentale

Pharmacognosie appliquée

Le laboratoire se règle sur 3 axes de recherche :

  • les maladies chroniques : diabète, HTA, asthme
  • les douleurs et inflammations
  • la pharmaceutique : contrôle des médicaments après commercialisation, suivi pharmacocinétique

Il a en outre des compétences en études chimiques (extraction, fractionnement bio-guidé et purification, analyse quantitative), pharmacologie (évaluation des vertus traditionnelles et de leur mécanisme d’action) et en études toxicologiques.

Pharmacognosie appliquée à l'IMRA
Pharmacognosie appliquée à l’IMRA

Evaluation Pharmaco-clinique

Les activités du laboratoire sont double : la recherche et l’enseignement académique, via l’encadrement des étudiants universitaires pour leurs travaux de recherche (au niveau national comme international).

Sur le plan de la recherche, le laboratoire pharmaco-clinique de l’IMRA s’attache à identifier et utiliser les plantes médicinales malgaches susceptibles de guérir ou d’améliorer la vie des patients atteints de maux graves.

On citera ainsi : paludisme, maladies buco-dentaires (odontostomatologie), drépanocytose, pathologies cutanées (dermocosmétique), zoonose et parasitose animale.

Le laboratoire opère tout le cycle d’étude des substances : enquête, tests biologiques in vitro et in vivo (sur modèle animal), application et observation clinique sur des sujets humains. Pour les tests in vivo, l’IMRA possède une animalerie.

Recherche des plantes et végétaux aux vertus thérapeutiques à l'IMRA
Recherche des plantes et végétaux aux vertus thérapeutiques à l’IMRA

Pharmacologie expérimentale

Ce laboratoire de l’IMRA n’a pas un rôle de découverte, mais plutôt rétroactif. Il cherche à valider scientifiquement l’usage de certaines plantes médicinales déjà utilisées par les populations et la médecine traditionnelle.

Des tests toxicologiques sont ainsi effectués pour contrôler la qualité des phytomédicaments.

Pharmacologie expérimentale à l'IMRA
Pharmacologie expérimentale à l’IMRA

Pharmacologie expérimentale à l'IMRA
Test des vertus pharmaceutiques des plantes

Phytochimie et standardisation

Par l’activité de ce laboratoire, l’IMRA vise à procurer des traitements à des prix abordables et de qualité pour les populations locales. Les compositions d’origine végétale sont ainsi contrôlées et mises aux normes élémentaires.

Laboratoire de contrôle de l'IMRA
Laboratoire de contrôle de l’IMRA

IMRA production de médicaments



A côté des laboratoires de recherche, l’IMRA possède une fabrique de médicaments. Ceux-ci sont directement tirés de l’activité de ses chercheurs.

Laboratoire de production des produits MASY, IMRA
Laboratoire de production des produits MASY

Partenaires IMRA-Fondation Albert et Suzanne Rakoto-Ratsimamanga

  • l’Oréal Paris
  • CNRS
  • Agence Universitaire de la Francophonie
  • CUD
  • Orange

  • Université d’Antananarivo
  • IFS (International Foundation for Science)
  • UCL (Université Catholique de Louvain)
  • ULB (Université Libre de Bruxelles)
  • Université di Corsica, Pasquale Paoli
  • Université de Liège

Avis sur IMRA

Donnez votre avis sur IMRA

Voir tous les commentaires et avis sur IMRA

Adresse principale

IMRA

Itaosy
Lot AVB 76 Avarabohitra
102 Antananarivo
Madagascar
+261202238188

Horaires d’ouverture

Lundi 08:00-16:30
Mardi 08:00-16:30
Mercredi 08:00-16:30
Jeudi 08:00-16:30
Vendredi 08:00-16:30
Samedi Fermé
Dimanche Fermé


8 Commentaires

  1. Gervais

    Bonsoir l’équipe IMRA,

    Juste je vous demande où se trouve la Pharmacie IMRA à Tamatave dans l’hôpital Be ou dans toutes les pharmacies habituelles. Si oui, vous pouvez me donner les coordonnées.
    Est ce que vous avez des produits vahona pur en flacon de 500 ml ou en 1l et combien coûte le flacon ?
    Merci
    Gervais à Tamatave

  2. Saillardon

    Bonjour,

    Je suis une cliente de la boutique auzoma. com et je souhaiterai savoir si je peux utiliser le madeglucyl, je suis atteinte de diabète 2 comme mon grand-père et mon père, actuellement, je n’en n’ai plus car j’ai suivi une hygiène de vie stricte, mais par prévention puis-je prendre ce médicament ? Merci

    Bien cordialement,

    Mme Saillardon Christine

  3. RAKOTOMALALA MANUELA FENOSOA

    Bonjour, ianareo ve manana produits à base de beroberoka, merci.

  4. Takako NABESHIMA, Université du Hokkaido, JAPON

    Excusez-moi de cette demande brutale. Je suis une chercheuse japonaise. Je me trouve maintenant à Antananarivo pour faire une enquête sur terrain sur la médecine traditionnelle face à la mondialisation. Je me spécialise en science politique africaine. Si ça ne vous dérange pas, je voudrais vous demander de m’autoriser une visite de votre laboratoire. Prof. RAZAFIARISON Zo Lalaina, Université d’Antananarivo, m’a présenté votre institut. Je serai disponible demain matin et lundi après-midi. J’attends votre réponse pour fixer un rendez-vous. Je vous remercie d’avance.

  5. Raobivelo Lalaina

    Bonjour,

    Ma mère suit les traitements de l’IMRA depuis des années. Nous avons essayé de trouver du « FANDRAVA GODRO » dans les boutiques IMRA mais on n’en trouve pas et j’aimerai savoir si vous en avez ici au sein de l’institut de recherche.

    • Aubert Christian

      Bonjour
      Je suis vazaha. Je vais séjourner à Madagascar du 21 septembre au 10 décembre 2019. Depuis 8 mois, je suis traité pour l’hypertension labile. Les médecins m’ont deja prescrit 5 antihypertenseurs, sans efficacité pour baisser la tension (15/10 avec le traitement). En revanche, beaucoup d’effets indesirables : vertiges, fatigue, besoin d’uriner la nuit, problème d’erection. Je voudrais savoir si l’IMRA aurait un traitement efficace à me proposer. Dans l’attente de votre réponse, recevez mes meilleures salutations.

  6. Kentish

    Bonjour,

    Je voudrai savoir comment commander les produits de votre laboratoire de production de produits MASY.

    Merci

  7. jery rabe

    Bonjour,
    D’après les dires des gens officiant dans la pharmacie à Avarabohitra Itaosy, IMRA a d’autres points de vente un peu partout à Tanà (entre autres à Analakely-aux pavillons, Ambondrona…) mais le mieux c’est de se rendre directement à Avarabohitra Itaosy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here