Annonce
Simafri héberge: RTA, Bianco, Madagascar National Parks, la Cour Suprême, Croix Rouge Malagasy, ViMa, Air Madagascar, Féline et plus de 350 clients prestigieux à Madagascar ! Commandez votre hébergement web aujourd'hui

Institut Français de Madagascar, échanges culturels

Échange, diversité, promotion de la culture française mais aussi soutien à la recherche scientifique, l’Institut Français de Madagascar occupe une place de premier plan dans la vie intellectuelle et culturelle de la capitale malgache, et donc du pays.

Le Centre culturel Albert Camus

A l’origine, en 1964, l’Institut Français de Madagascar (IFM) s’appelait Centre culturel Albert Camus, et ce n’est que récemment qu’il a été intégré à l’IFM.

Ancien logo de l'Institut Français

Le Centre Culturel Albert Camus

En 1964, quelle est donc la situation du pays qui favorise l’implantation d’un tel institut promouvant la culture française ? Madagascar, 4 ans plus tôt (1960), a acquis son indépendance après des tentatives d’insurrection inabouties. On pense notamment à celle de 1947, qui reste dans les mémoires, et marque une date importante dans l’histoire du pays.

Le premier Président de la République malagasy, Philibert Tsiranana, n’est pas opposé à la France. Il n’essaye pas à tout prix de couper les ponts avec le pays anciennement colonisateur. Au contraire, il garde des relations étroites avec lui, grâce à des accords de coopération (c’est d’ailleurs en partie à cause de ses liens qu’il rencontrera auprès de la population et de ses opposants une résistance de plus en plus farouche).

C’est dans ce contexte, d’échange et de collaboration, que naît le Centre culturel Albert Camus.

Institut Français, Jef Gilson

Le jazzman français Jef Gilson, en visite à l’Institut Français en 1968

Au départ, les objectifs du Centre culturel sont doubles :

  • offrir un lieu d’échange et de dialogue entre les cultures des 2 hémisphères
  • promouvoir la création artistique à Madagascar

En se plaçant sous le patronage d’Albert Camus, le Centre culturel a choisi un écrivain de langue française, qui a grandi dans un pays alors colonisé par la France : l’Algérie. L’écrivain présente ainsi un modèle d’assimilation et d’intégration d’une culture réussies, hors du sol strictement français, et qui a toujours gardé un lien fort avec ses racines (qu’on se souvienne de ses discours durant la guerre d’Algérie, et de son ouvrage Noces).

Institut Français, Camus

Organisation d’événements autour du centenaire de la naissance d’Albert Camus à l’IFM

Le 1er janvier 2011, tout en gardant ses fonctions historiques, l’Espace culturel, suivant la réforme du dispositif français (coopération à l’étranger), devient l’Institut Français de Madagascar. Ce n’est pas qu’un changement d’appellation : à cette occasion, l’IFM a aussi élargi son champ d’action, en intégrant l’Espace Campus France (créé en 2007), lequel accompagne les jeunes malagasy dans leurs projets d’études dans d’autres pays francophones.

Rôles de l’Institut Français

Soyez tenu au courant des nouveautés par email

Placé en plein centre ville, et œuvrant en collaboration avec le réseau des Alliances Françaises (réparties dans les grandes villes du pays), l’Institut Français a, depuis 50 ans, gardé sa première fonction de lieu d’échange entre les deux cultures, tout en enrichissant ses activités, en les diversifiant, mais aussi en les ouvrant à d’autres domaines.

Institut francais, Analakely

L’Institut Français sous les arcades de l’Avenue de l’Indépendance (Analakely)

Actuellement, il est composé de 2 pôles complémentaires :

Pôle diffusion et coopération culturelle

Dans le but de favoriser la création artistique nationale, l’Institut Français a mis en place un plan mobilité et un suivi de carrière des artistes. En partenariat avec l’Institut Français de Dakar, l’IFM suit et coordonne les tournées des artistes sur tout le continent africain (hormis Maghreb). Ce pôle se consacre aussi à l’étude et aux soutiens de projets culturels et audiovisuels. Par ces derniers, l’IFM accompagne concrètement les acteurs de la vie culturelle.

Les acteurs, mais aussi les étudiants : avec le Campus France, l’Institut Français aide les étudiants malagasy qui désirent aller étudier dans des pays francophones (France, Réunion,…). Des partenariats existent entre les universités et le campus, lequel s’occupe de relayer les demandes et de faciliter l’intégration de l’étudiant dans une société et une culture étrangères.

Institut Français, campus France

Pôle universitaire

L’institut Français promeut la langue française, la francophonie et apporte un appui à la recherche scientifique, notamment la recherche agronomique, qui a fait l’objet d’un suivi pendant 3 ans (projet PARRUR, 2009-2012), visant à mettre en place une synergie entre les différents acteurs de la recherche.

Dans ce cadre, l’Institut Français organise et accueille des colloques, des manifestations, des conférences, des expositions et des débats d’idées, mettant ainsi en place une plateforme de discussion et d’échange indispensable au développement de la culture.

Conférence à l'Institut Français

Conférence à l’Institut Français

Le rôle centrale du partage, de la diffusion et du débat d’idées, se voit aisément dans l’histoire. Il suffit de regarder la fonction réelle et symbolique de l’agora chez les grecs, lors de la naissance de la philosophie, mais aussi, bien plus tard et de façon différente, on l’accorde, la place de la disputatio chez les scolastiques.

Activités et Manifestations

Par des rencontres et des spectacles autour de différents médias (livre, musique, théâtre, cinéma), l’Institut Français offre une programmation riche et originale accessible autant aux érudits qu’aux curieux, aux enfants qu’aux adultes.

Concernant les activités de l’Institut Français, elles sont nombreuses :

  • spectacles : du théâtre du monde, neuf et innovant, ou bien des pièces classiques revisitées
  • musique : de la musique classique, ou bien de la musique traditionnelle malagasy
  • cinéma : entrée libre et gratuite pour la rediffusion de grands classiques du cinéma
  • expositions : des photographies à valeur scientifique ou artistique, des artistes malagasy de la scène contemporaine (le photographe Rijasolo), des problématiques du monde moderne (le réchauffement climatique et ses conséquences)
  • conférences : des rencontres ou bien des tables rondes
  • livres : des lectures, des animations autour du monde du livre, pour les enfants et les adultes
Théâtre à l'Institut Français

Théâtre à l’Institut Français

A noter que l’IFM anime aussi, sur la fréquence de la RFM, une émission radio.

L’Institut Français oeuvre pour les artistes et le public. Aux uns, il donne une publicité, indispensable. A l’autre, il offre des rencontres culturelles de qualité.

En outre, il s’engage aux côtés des Ministères malagasy à valoriser l’enseignement du français (projet MAPEF, Madgascar Appui à l’Enseignement en et du Français, signé en 2013 avec le gouvernement malagasy). Cela passe par une politique de présence dans les écoles, mais aussi l’organisation d’animations, de concours, de forums et de formations.

La Médiathèque Institut Français

Impossible de promouvoir une culture sans disposer d’un réservoir conséquent de livres, supports vidéos et visuels.

L’Institut Français dispose de cette ressource grâce sa Médiathèque, une des collections les plus importantes de la capitale, avec celle de l’Ambassade des États-Unis.

La Médiathèque de l'Institut Français

La Médiathèque de l’Institut Français

Elle propose notamment :

  • Plus de 40 000 documents : livres, journaux, BD, CD et DVD, de tous types et pour tout public
  • Une collection numérique, accessible grâce à la « Culturethèque »
  • Des événements et des animations durant toute l’année
  • Un service de prêt et une connexion WiFi

Inscrivez-vous ! La Médiathèque de l’Institut Français propose des tarifs pour tous les âges, vous permettant d’avoir accès au stock entier des documents.

Adresse principale

Institut Français

Analakely
14, avenue de l’Indépendance
BP 488
101 Antananarivo
Madagascar

Horaires d'ouverture

LundiFermé
Mardi9h15 à 18h
Mercredi9h15 à 18h
Jeudi9h15 à 18h
Vendredi9h15 à 18h
Samedi9h15 à 18h
DimancheFermé

Ajouter votre avis ou un commentaire