Madagascar National Parks, gestionnaire d’aires protégées

0
80

Madagascar National Parks est un organisme chargé de la gestion de 43 aires protégées à travers Madagascar. Association de droit privé créée en 1990, elle a été reconnue d’utilité publique par décret le 04 Décembre 1991. Elle opère sous la tutelle du Ministère de l’Environnement, de l’Écologie, de la Mer et des Forêts.

La mission de Madagascar National Parks

Madagascar National Parks a pour mission d’établir, de gérer et de conserver durablement et intelligemment le réseau national de parcs et réserves symbolisant l’extraordinaire richesse du patrimoine naturel et de la biodiversité de l’île.

Logo Madagascar National Parks

Ces parcs permettent à la faune et à la flore d’évoluer dans leur milieu naturel, contrairement au Parc Tsimbazaza. L’organisme s’appuie sur les principes suivants afin de réaliser de manière optimale son objectif :

  • Éducation environnementale
  • Valorisation de l’écotourisme ainsi que de son aspect scientifique
  • Partage équitable des gains générés par les aires protégées avec les populations locales

Parmi les parcs et réserves dont il s’occupe, on trouve :

Les parcs nationaux

L’Isalo

Le parc de l’Isalo s’étend sur une savane parsemée de forêts de tapias. Le massif érodé de grès continental du jurassique abrite une végétation (pachypodium rosulatum, Pachypodes…) et une faune (Pseudocosyphus bensoni…) endémiques.

Madagascar National Parks, Isalo
L’Isalo, sur la route de Tuléar

Zombitse Vohibasia

Le parc dispose de didieracées (proches des cactus) et de lémuriens (8 espèces), la plupart en danger d’extinction. A cela, rajoutez une soixantaine d’espèces d’oiseaux, dont 47% sont endémiques.

Bemaraha

Le parc de Bemaraha se distingue principalement par sa grande richesse d’Angiospermes (817 espèces), d’oiseaux (103 espèces) et de papillons ou rhopalocères (112 espèces).

A noter : les angiospermes regroupent les plantes à fleurs et les végétaux qui portent des fruits.

Les reptiles y sont aussi très présents (84 espèces), de même qu’une multitude d’autres animaux.

Le parc possède en outre des fougères de différentes espèces.

Ankarafantsika

Ankarafantsika est un parc constitué de paysages variés et contrastés (forêts, savane, lacs…). La flore variée (823 espèces) bénéficie d’un taux d’endémicité très élevé (jusqu’à 92% pour les plantes ligneuses). Cela est également le cas pour les oiseaux (129 espèces).

Madagascar National Parks, Par Naturel d'Ankarafantsika
Par Naturel d’Ankarafantsika, sur la RN 4 (nord-ouest)

Lokobe

Lokobe est l’unique forêt primaire existant sur l’île de Nosy-Be. On y dénombre 4 espèces de palmiers dont une endémique (Dypsis ampasindavae). La faune est riche (376 espèces) et composée principalement d’oiseaux (103 espèces) et de Rhopalocères (112).

Andohahela

Andohahela est composé de 03 écosystèmes (forêt dense humide, bush, forêt de transition). On y a répertorié plus d’un millier de variétés de plantes. 05 des 11 espèces de Didieracées, endémiques de la partie Sud de l’île, ou encore 207 variétés de fougères. La faune y est tout aussi fascinante.

La Montagne d’Ambre

Située dans la partie Nord de l’Île Rouge, la Montagne d’Ambre a la particularité d’être dotée de son propre microclimat. Au milieu des milliers d’espèces de bois précieux (Canarium madagascariensis…), on trouve des espèces d’oiseaux (75), de reptiles (49), des mammifères, mais aussi les plus petits primates et caméléons du monde.

Madagascar National Parks, montagne d'Ambre
Caméléons à la Montagne d’Ambre

Ranomafana

Très apprécié des touristes et scientifiques nord-américains, le parc de Ranomafana se situe dans la région de Fianarantsoa. Il est composé à majorité d’une forêt primaire dense et humide. On y compte des bois durs tropicaux (Dalbergia, …) mais aussi beaucoup de plantes rares (bambous, orchidées…). La faune est riche et variée avec notamment 4 espèces de papillons rares et 6 de crustacés, toutes endémiques.

Andasibe-Mantadia

La forêt dense humide abrite 120 espèces d’orchidées endémiques à 100%. On y a identifié plus de 1200 espèces de plantes. On peut y observer des lémuriens (11 espèces dont le plus grand, le Indri Indri) au milieu d’une faune très diverse.

Madagascar National Parks, Indri Indri
Indri Indri (lémuriens) à Andasibe

La réserve spéciale Ankarana

Le paysage se compose d’une forêt dense et sèche, et des fameux Tsingy. 50 espèces de mollusques, une communauté importante d’escargots, la moitié des espèces de chauves-souris (14) présente Madagascar, et bien d’autres espèces à découvrir.

Les droits d’entrée chez Madagascar National Parks

Les tickets d’entrée sont disponibles auprès de l’accueil de chaque parc et réserve, mais aussi à l’Office Régional du Tourisme Analamanga, à Antaninarenina. Les tarifs sont les suivants :

  • Enfant Malagasy : 500 Ar
  • Adulte Malagasy : 2 000 Ar
  • Enfant étranger : 25 000 Ar
  • Adulte étranger : entre 45 000 Ar et 65 000 Ar

Avis sur Madagascar National Parks

Donnez votre avis sur Madagascar National Parks

Adresse principale

Madagascar National Parks

Ambatobe
BP 1424
103 Antananarivo
Madagascar
+261 34 49 415 38
+261 34 49 418 83

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here