Midi Madagasikara, 1er quotidien d’information

Openflex
Openflex
Openflex
Openflex

Midi Madagasikara est le premier quotidien national d’information du pays, en vente à 500 Ar.

Midi Madagasikara



Avec une majorité d’articles rédigés en français, Midi Madagasikara (comme L’Express) s’ouvre à la population malagasy comme aux résidents étrangers ou aux touristes de passage.

Midi Madagasikara

Ouvert, le journal est aussi complet. Il trace le paysage entier de la vie malagasy, que ce soit dans la capitale Tana, ou bien en province, avec des informations traversant tous les domaines :

  • politique
  • économie
  • société
  • religion
  • culture
  • sport
  • faits divers

Les informations concernent aussi l’actualité internationale. Une large part, en effet, est donnée au reste du monde. Il en va de l’actualité politique, qui peut toucher Madagascar, comme des faits divers, et des grands drames qui secouent les autres nations. Le journal se fait ainsi l’écho de tous les pays du globe.

Midi Madagasikara, Monde
Page Monde

D’importantes parties du quotidien sont ensuite consacrés aux offres d’emploi à Madagascar, aux publicités, à la nécrologie et aux petites annonces. Par le biais de ces dernières, Midi Madagasikara se fait le relais des particuliers et des professionnels qui ont un service ou un produit à proposer. Un des spécialistes de ces annonces à Antananarivo, est Vidy Varotra.

A noter enfin, la présence de 2 pages en langue malagasy au milieu du journal, qui concernent surtout des faits divers.

Pages spéciales



Un cahier central de 4 pages est consacré au sport. Midi Sport donne un aperçu de l’actualité sportive internationale dans tous les domaines.

Une page intitulée « Dossier politique » retrace pour sa part l’histoire politique du pays, à travers un portrait des grands hommes et le récit des journées qui ont marqué le pays. Par exemple, les caractéristiques de la « Deuxième République de Madagascar », sous le régime de Didier Ratsiraka : inspiration socialiste, arrivée au pouvoir, secousses durant sa présidence…

Dossier politique dans Midi Madagasikara
Dossier politique dans Midi Madagasikara

A travers cette page, Midi Madagasikara, en plus de relayer l’information au quotidien, remplit un devoir de culture générale envers ses lecteurs, donnant à tous la possibilité de voir ou revoir les périodes qui ont façonné le visage de l’Île.

Ligne éditoriale



Le journal n’affiche aucune préférence marquée (au niveau politique ou religieux, s’entend), ce qui n’est pas le cas de tous les quotidiens d’information du pays. La Vérité, par exemple, sous le régime actuel de Hery Rajaonarimampianina, tient un bandeau sur sa page principale, avec 4 photos de ministres du gouvernement, et l’inscription : « Miala ! » (Partez !, ou Dehors !).

Sans préférence marquée, Midi Madagasikara défend la transmission impartiale de l’information, avec des articles documentés, dans un français parfois un peu en défaut, mais qui a le souci de donner le plus de renseignements aux lecteurs, et ce, quel que soit le sujet.

Le quotidien comporte aussi, comme tout journal d’information, un encart « Vision » (que certains appellent « Edito »). Cet encart donne le point de vue d’un journaliste, à la langue souvent acerbe, au regard pénétrant, sur l’actualité politique du pays. Cela compose la partie critique de Midi Madagisakara, que l’on suit au fil des jours, et qui livre les idées d’un homme au courant des détails de la vie socio-économico-politique de la Grande Île.

Où trouver Midi Madagasikara ?

Dans les rues, bien sûr. C’est en effet une habitude des vendeurs et de la population malagasy de s’arrêter sur des stands de fortune (murs, promontoire sommaire), au bord de la route, et de regarder les différentes unes des quotidiens exposés à la vue des passants. Une manière de prendre au passage les grands titres de l’actualité, avant d’acheter.

Midi Madagasikara, Une
« Une » du quotidien

Pour ceux qui n’habitent pas Madagascar, sachez que les vendeurs passent d’une voiture à l’autre, dans les rues étroites, ou bien d’un taxi be l’autre, pour vendre leurs journaux, et qu’ils peuvent très bien courir au rythme de la voiture pour vous rendre la monnaie…

Quotidien important du pays, Midi Madagasikara est aussi présent sur internet. En libre consultation, retrouvez toutes les rubriques, les articles et les photos du format imprimé. Mais aussi les informations des jours précédents (ces archives peuvent remonter jusqu’à 3 mois en arrière, comme pour les dossiers de Midirama, qui ne sont pas quotidiens). Notez qu’en outre, les traductions sont nombreuses sur le site du journal, et qu’il est possible de lire en russe, en thaïlandais ou en hébreu vos articles.

Avis sur Midi Madagasikara

Donnez votre avis sur Midi Madagasikara

Voir tous les commentaires et avis sur Midi Madagasikara

Adresse principale

Midi Madagasikara

Ankorondrano
Làlana Ravoninahitriniarivo
101 Antananarivo
Madagascar
+ 261 20 22 697 79

Horaires d’ouverture

Lundi 08:00-17:30
Mardi 08:00-17:30
Mercredi 08:00-17:30
Jeudi 08:00-17:30
Vendredi 08:00-17:30
Samedi Fermé
Dimanche Fermé


2 Commentaires

  1. Chernay

    Bonjour
    Savez-vous que samedi 7 juillet sont arrivés 5 étudiants de H E C. Paris faisant partie du club de rugby HEC, pour aider au développement de ce sport à Madagascar. Ils s’entraînent dans un stade dit des cheminots !!! Stade malacam ?
    Tout à fait bénévolement à leurs frais personnels. Pour un mois.
    Un article sur eux apporterait un peu d’enthousiasme aux sportifs.
    Malheureusement logés à Sabotsy Namahene , sans eau, sans électricité dans des conditions très précaires indignent de l’hospitalité malgache…
    Ils donneront également des cours de français et maths, je pense que l’Alliance Française à Tana va leur tendre la perche.
    Si vous avez une bonne équipe de journalistes, par une simple investigation dans Sabotsy Namahene , 5 jeunes vazas ça se trouve rapidement, vous pourrez faire un formidable article avec photos.
    Si vous sortez cet encart dans votre rubrique sportive, vous seriez aimable de m’en faire part.
    Merci d’avance
    Cordialement

  2. Raza

    Les bla bla de raza , … Bonjour aujourd’hui je vais vous parler de sécurité routière. À ce jour je ne sais pas si la priorité est donnée à droite ou à gauche je sais seulement que l’on roule à droite apparemment c’est le premier arrivé qui passe pour la protection des 2 roues un simple casque de chantier suffit pour le conducteur pour le passager c’est pas obligatoire trouvez l’erreur pour les voitures seul le conducteur met sa ceinture. Pas les passagers qui n’auront jamais d’accident trouvez l’erreur. 7 personnes dans un badjaj’a trois roues ne dérangent personne même pas la police qui est contente de faire la circulation pour ne pas aller combattre les d’al la priorité n’est pas donné aux piétons surtout quand c’est un gros 4/4 conduit par un, riche bedonnant j’aimerai vous rappeler que la vie d’un enfant qui fouille dans les poubelles est aussi importante que la vie d’un ministre qui blablate sans rien faire les ministres chargés de la sécurité routière qui se sont succédés n’ont rien fait il faudrait que le ministre actuel se réveille mais il faut préparer les élections donc ça sera reporté je vous ferais parvenir la suite plus tard merci de me répondre. , ,…. Raza

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here