Cérémonie de clôture des 10e CJSOI – ambiance !

Openflex
Openflex
Openflex
Openflex

La cérémonie de clôture des 10e CJSOI a eu lieu au Palais des Sports et de la Culture de Mahamasina, le vendredi 5 Août 2016.

Revivez en direct la cérémonie de clôture des 10e CJSOI !



Une ambiance festive



Les allées et les sièges du complexe ne sont encore qu’à moitié remplis à notre arrivée, en début d’après-midi. Néanmoins, la grande fête prévue pour la cérémonie de clôture des 10e CJSOI a bel et bien commencé, grâce à l’enthousiasme et à l’énergie dégagés sur la scène par l’animateur. Et par son « assistant », le fameux DJ Gouty, qui à travers sa sélection de musique tropicale envoûte progressivement le public, en particulier les plus jeunes.

Les spectateurs plus âgés ne sont pas non plus oubliés, même si le thème de la cérémonie fait la part belle à la jeunesse. Par ses chorégraphies et ses costumes hauts en couleur, mêlant traditions et modernité, le Tarika Ernest Randria émerveille l’assistance, et offre un volet plus culturel à la fête.

Cérémonie de clôture des 10e CJSOI
Musique et danse traditionnelle aux CJSOI

Avec un répertoire varié, représentatif des différentes mélodies du pays, le groupe donne une impressionnante interprétation, en rassemblant les instruments fétiches du genre, tels que la trompette ou l’accordéon. Les sifflets, entendus de-ci, de-là, au moment de leur entrée sur scène, laissent rapidement place aux applaudissements.

Vient ensuite le groupe hip-hop/ragga, très en vogue sur les ondes et les pistes de danse, Kougar. Le binôme nous a montré son sens du spectacle et son amour de la scène, en jouant ses morceaux les plus connus. À ce moment, l’ambiance est à son comble.

L’ultime réunion des délégations



Suite à cette mise en bouche d’excellente facture, la tribune réservée aux officiels, corps diplomatiques, Premier Ministre et membres du gouvernement, est finalement remplie.

Pour la cérémonie de clôture des 10e CJSOI, les délégations et leurs athlètes font un défilé, sous les applaudissements du public. Les Comores, Djibouti, L’île Maurice, Mayotte, La Réunion, les Seychelles, et bien sûr,… Madagascar. Inutile de préciser que lors du dernier passage, celui de la délégation locale, le complexe était en pleine ébullition.

La maîtresse de cérémonie annonça l’interprétation de l’hymne national avant de laisser la parole aux officiels.

Cérémonie de clôture des 10e CJSOI, athlètes
Les athlètes des 10e Jeux CJSOI

Le message des aînés

Le Docteur Jean Anicet Andriamosarisoa, Ministre de la Jeunesse et des Sports, et Président de la CJSOI, fit tout d’abord part de sa joie quant à l’atmosphère d’amitié et de fête suscitée lors ces jeux. Il encouragea ensuite les jeunes athlètes ayant participé à cette édition, à continuer de se surpasser dans leurs efforts aussi bien physiques qu’intellectuels.

Le long de son discours, il insista sur l’influence que ces jeunes sportifs exercent sur leurs pairs, en soulignant qu’il est de leur « responsabilité de servir de modèles », de faire preuve d’exemplarité et d’ « inspirer leurs camarades ». Après avoir remercié l’ensemble des organisateurs et partenaires, il conclut son allocution en dressant un bilan détaillé des médailles gagnées par chaque pays.

Et l’on est heureux d’apprendre que c’est Madagascar qui obtient le plus grand nombre de médailles, toutes médailles et disciplines confondues ! Judo, athlétisme, handball, ping-pong,… Les Malagasy se sont montrés méritants. Pour les médailles d’or seulement, on compte par pays :

  1. Madagascar : 18
  2. Maurice : 10
  3. La Réunion : 7
  4. Seychelles : 3
  5. Mayotte et Djibouti : 1
  6. Comores : 0

Le Premier Ministre Olivier Solonandrasana Mahafaly prit ensuite le relais. Il présenta ses plus humbles excuses à l’assistance concernant l’absence du Président de la République retenu par d’autres obligations. Réaffirmant le message de son collègue, il fit ressortir le rôle et l’ « importance de la jeunesse dans le changement ». C’est à lui, enfin, que revint l’honneur de clôturer officiellement cette édition et de souhaiter toute la réussite à Djibouti, prochain pays hôte.

Cérémonie de clôture des 10e CJSOI, discours ministre
Discours du Premier Ministre Olivier Solonandrasana Mahafaly

La passation du drapeau des jeux

Le drapeau des jeux est ensuite abaissé, soigneusement plié, puis remis au Ministre de la Jeunesse et des Sports. Celui-ci transmet le drapeau à Monsieur Salah Mohamed, représentant de son homologue Djiboutien.

Dans son allocution, ce dernier remercie le comité d’organisation de la CJSOI et lance un appel à participer massivement à la prochaine édition.

Rendez-vous donc en 2018 pour nos jeunes athlètes !

Vous avez manqué la cérémonie de clôture des 10e CJSOI ? Retrouvez notre reportage sur le vif, lors de la compétition de ping-pong des CJSOI.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here