Fournisseurs d’accès à internet à Madagascar

0
160

Retrouvez les 4 fournisseurs d’accès à internet de Madagascar.

1. Telma

A Madagasar, l’opérateur téléphonique Telma, piloté par Hassanein Hiridjee, est sans aucun doute le leader, proposant en outre un service de fournisseurs d’accès à internet qui possède d’incontestables avantages.

Telma fournisseurs d'accès à internet

Telma, en effet, dispose pour l’instant du monopole d’installation de la fibre optique sur l’île, et en a couvert déjà plus de 8 500 km, faisant du réseau malgache un des plus importants d’Afrique. Pour particuliers ou professionnels, l’offre internet du géant Telma peut aller jusqu’à 100 méga, et comporte des services annexes, comme la possibilité de surveiller ses locaux sur son smartphone, grâce à une caméra de surveillance à distance.

Voir la fiche détaillée de Telma

2. Blueline

A la différence des autres fournisseurs d’accès à internet à Madagascar, Blueline n’est pas d’abord un opérateur téléphonique qui s’est ensuite diversifié dans une offre de connectivité internet. C’est même le contraire, puisque le fournisseur vient tout juste, en juin 2016, de présenter une offre en téléphonie mobile, dont on ne sait, pour l’instant, si elle parviendra à tenir tête aux géants qui tiennent les premiers rangs du pavé.

fournisseurs d'accès à internet Blueline

Blueline est d’abord un des fournisseurs d’accès à internet les plus importants, présent dans tout le pays et disposant de solutions en fibre optique et satellite. Son avantage consiste en ses formules diversifiées et riches pour les professionnels et les entreprises, avec des packs prévus pour les besoins spécifiques des structures de toutes tailles et de toute localisation géographique (dans la capitale ou bien dans les zones enclavées de la campagne).

A noter aussi que le fournisseur propose des services de TV et d’hébergement web.

Voir la fiche détaillée de Blueline

3. Orange

Opérateur téléphonique mondialement reconnu, Orange Madagascar représente un des fournisseurs d’accès à internet les plus importants du pays.

Orange, fournisseurs d'accès à internet

Les services d’Orange, en termes de connexion à internet, se caractérisent aussi par des formules adaptées et variées pour les entreprises et les professionnels, à travers 3 offres (Enterprise, PME et Gold&Silver). Un service d’e-messagerie est compris dans chaque offre, et permet à l’entreprise de disposer d’une adresse dédiée pour ses produits, ainsi que d’un nom de domaine, et de différents services d’organisation, d’agenda et de gestion numérisée.

Voir la fiche détaillée d’Orange

4. Airtel

Proposant pratiquement les mêmes services que ses concurrents (fournisseurs d’accès à internet, téléphonie mobile, mode de paiement par mobile), Airtel, présent en Afrique et à Madagascar.

Airtel, fournisseurs d'accès à internet

Le groupe présente des offres pour particuliers, avec des forfaits journaliers ou hebdomadaires spécialement dédiés aux jeunes et à leur besoin d’aller tchatter sur les réseaux sociaux. Mais aussi des solutions pour les entreprises, avec des services comme la géolocalisation, et des connexions optimisées pour les enseignes qui fonctionnent avec internet (comme les cybercafés).

Voir la fiche détaillée d’Airtel

Remarque sur les fournisseurs d’accès à internet à Madagascar

Malgré la présence de 4 grands fournisseurs d’accès à internet, Madagascar compte parmi les pays du monde qui n’ont pas encore démocratisé leur connectivité au web.

Selon les chiffres de la Banque Mondiale, il n’y avait que 404 988 internautes sur l’île Rouge en 2011, soit 1,90% de la population, ce qui place le pays 43e sur les 54 pays d’Afrique et 168e sur les 195 pays au monde. A noter que ce nombre était de 501 internautes en 1996 !

Les abonnés haut débit, quant à eux, étaient 6 800 la même année, soit 0, 03% de la population.

Pour comparaison, les internautes représentent 96% de la population en Islande (la France arrive au 24e rang, avec 76,77%). Pour les abonnés haut débit, les écarts sont moins grands en un sens, car en France ils ne représentaient que 36,12% de la population, en 2011 toujours.

A Madagascar, avant de parler de haut débit, il faut compter avec le fait que la proportion des maisons qui n’ont pas d’accès individuel à l’électricité est très grande (les zones enclavées de la campagne occupent des centaines voire des milliers de kilomètres de terre sans infrastructures ni installations électriques).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here